The Beautiful Lie de Ed Harcourt

Un millésime réussi !
mercredi 12 juillet 2006
par Lamar
popularité : 100%

Si on peut dire que l’actualité cinématographique est plutôt froide en ce moment, avec un nième superman que personne ne souhaite vraiment, un vol 93 qui ne m’inspire pas beaucoup plus et franchement pas grand-chose à se mettre sous la dent avant la suite sympathique de Pirates des Caraïbes, on peut par contre affirmer sans risques que l’actualité musicale est à l’image de la météo : étouffante ! Entre la sortie d’un nouvel album de Muse ( ouaip, en fait on s’en fout un peu c’est vrai ... ), la sortie d’un album solo de Thom Yorke ( le cerveau de Radiohead ), la sortie du deuxième album de Keane, l’excellent « Animal years » de Josh Ritter sortie en début d’année, le « Broken boy soldiers » des Raconteurs, « Aerial View » des Blackmail et bien sur ce nouvel opus de Ed Harcourt : The beautiful Lie il était temps de mettre à jour cette rubrique ...

Tout d’abord pour ceux qui ne le connaitraient pas, Ed Harcourt a notamment écrit l’excellent « This one’s for you » que l’on trouve sur le nom moins excellent album Strangers. Ed Harcourt est un auteur compositeur interprète, et non pas un imposteur d’une quelconque « Nouvelle Star », dans la lignée de Rufus Wainwright, des Keane ou de Travis pour ne citer qu’eux ...

Sa musique est construite en grande partie autour du piano, son instrument de prédilection ( d’où la pochette, trop malin le gars ... )
Bref sa nouvelle galette se compose de 14 titres dont l’ambiance est plutôt sombre, joliment sombre en écho à l’image du titre de l’album, heu, c’est pas très clair cette phrase à deux balles, simplement ce que je veux dire c’est que ça n’est peut être pas le bon choix d’album pour faire une soirée bière chips avec vos copains fans de Patrick Sebastien. Mais pour une soirée romantique avec votre moitié, une bonne bouteille de bordeaux, ca sera vachement plus classe que votre compilation des Musclés... Si si...

Quelques commentaires sur les titres :
Whirlwind in D minor : premier titre de l’album, sans doute un peu trompeur sur le ton, on pense à Rufus Wainwright et son « the one you love », la chanson qui permettra de vendre l’album sans aucun doute.

Visit from the dead dog : Un peu R&B, soul, Ed Harcourt dans un autre titre dynamique.

You only call me when you’re drunk : un titre plus classique, plus orienté piano.

The last cigarette : Guitare, violon, on est loin de Patrick Sebastien

... Bon, je vais pas vous faire tous les titres car le mieux c’est de l’écouter et de l’acheter !

Un petit extrait :


A ranger à côté des autres albums de Ed Harcourt et de Rufus Wainwright


Commentaires

Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

6 mai 2007 - Sortie de "Careful what you wish for" de Jonatha Brooke

Le nouvel album de Jonatha Brooke est sortie, on peut l’acheter en import pas cher sur (...)

3 novembre 2005 - Aerial, le nouvel album de Kate Bush, dans les bacs

Que de temps depuis le dernier album de Kate Bush, « Red Shoes » en 1993 ! Tellement de temps (...)

5 septembre 2005 - Le Souchon nouveau est arrivé

Déjà ? ... Et oui, il semblerait que les rois de la paresse et surtout perfectionistes Alain (...)

23 juillet 2005 - Compact crossroad juillet 2005 dans les bacs

Le crossroad/compact « nouvelle formule » est dans les bacs.Au menu, tout sur (...)

22 juin 2005 - Compact crossroad juin 2005

Le nouveau crossroad est arrivé. Au menu, Andrew Bird, 16 Horsepower, le nouvel album des (...)